Best Western représente 4200 hôtels répartis dans plus de 100 pays à travers le monde. Cette chaîne mondiale est composée de 13 marques.

Aiden Hotel a rejoint le groupe depuis peu et vient concurrencer les hôtels de milieu de gamme, permettant de leur donner un côté plus jeune.

Eliophot étant partie prenante, était invitée les 4 et 5 avril derniers, au 49 e congrès Best Western France à Malte, à l’intercontinental St George’sBay, St Julian.

Pro-Achat est la centrale de référencement pour les hôtels et restaurants indépendants. Elle regroupe plus de 200 fournisseurs et l’agence Eliophot y est référencée depuis l’année dernière.

 

 

Située au sud de la Sicile, au milieu de la Mer Méditerranée, Malte est une destination rêvée, il s’agit d’une des principales villes où les congrès se déroulent.

Proche de l’Europe et dépaysante, cette île est adaptée pour les événements professionnels, avec des infrastructures et des salles de conférences, autant pour recevoir un petit comité que pour accueillir jusqu’à plusieurs milliers de personnes.

C’est une destination où culture, patrimoine et loisirs cohabitent. C’est une place de choix pour découvrir ses différentes facettes. Par ailleurs, son climat méditerranéen permet d’y vivre de façon agréable toute l’année.

Sa petite taille permet des déplacements internes très rapides mais aussi de nombreuses activités telles que la randonnée, l’escalade, la plongée, le golf ou encore le parapente…

 

 

 

Alors, pourquoi ne pas profiter du Bleisure ? Ce terme est la contraction de « leisure » et « business ».

En effet, cette tendance prend de plus en plus d’ampleur;  les collaborateurs sur place pour un événement professionnel en profitent pour prolonger ce déplacement à titre privé.

Cela se développe de plus en plus ces dernières années; cela permet de développer un sentiment de reconnaissance et également, cela augmente leur performance.

Il faut noter que selon voyages-d-affaires.com, « Le spécialiste de l’hébergement long séjour Bridgestreet souligne qu’une majorité des professionnels (60%) prolonge plus ou moins régulièrement un voyage d’affaire en séjour touristique. »

Par ailleurs, « Les Francais associent le voyage d’affaires aux notions de motivation et de plaisir, tandis que les Britanniques y voient surtout du stress et de la fatigue, ce qui explique
pourquoi ces derniers souhaitent rentrer chez eux aussi plus vite.»

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Articles similaires